Décidément, les semaines se suivent et ne se ressemblent pas… Première offensive hivernale et sérieux coup de froid ce dimanche 17 janvier ! Fallait-il annuler la sortie prévue à Tilff et la remplacer par une séance de ski nordique sur le plateau fagnard bien enneigé ? D’autant plus que Philippe, un des régionaux de l’étape, qui devait guider les sportifs, avait dû déclarer forfait, malade ! Plutôt que de se retrouver dans les embouteillages sur la route des Fagnes qui n’allaient pas manquer, on prit la sage décision de maintenir cette première sortie hivernale. Pas de poudreuse à Tilff au bord de l’Ourthe mais un froid piquant et des plaques de givre sur le bitume. Pas grand-monde non plus ; la plupart ayant préféré resté bien au chaud sous leur couette douillette ! Il y a avait là dix R/S pour prendre le sillage de Bernard et six « cool » pour suivre Michel, notre vaillant VAEiste, qui roulait dans son jardin. A signaler que, parmi ceux-ci, figuraient trois jeunes courageux : les frangins Alex & Tom ainsi que Benjamin. Cap sur Esneux pour les R/S via de petites ruelles pentues et le ravel. Prudence et pas de coups de freins intempestifs sinon c’était la gamelle assurée ! Enfin le parc du Mary et ses 100 hectares de forêts sillonnés de chemins et sentiers en tous sens. Il y avait de quoi faire pour se réchauffer et on ne s’est pas privé. Plus on prenait de l’altitude et plus la couche de neige durcie s’épaississait… Revenus sur les sommets à l’endroit de l’arboretum de la Tessenire que nous avons arpenté de long en large en jouant les équilibristes, il fallut bien se résoudre à redescendre pour retrouver de l’adhérence en même temps que… la boue. De retour au parc du Mary et grâce à Christophe, un autre régional, on fit un pittoresque détour par la crête boisée de Beaumont et le hameau haut perché de Ham sur les hauteurs d’une boucle aux trois-quarts fermée de l’Ourthe avant de rejoindre celle-ci et de rentrer par le ravel au fil de l’eau. A l’arrivée, les GPS affichaient 36 km pour 785 m de dénivelé et un débours approximatif de 1250 calories… Une première sortie, tonique et ludique, dans la neige appréciée par tous ceux qui y étaient. Nous étions rentrés avant le groupe « cool » et, pour la petite anecdote, les aînés (Jacques & Jean-Yves) reconnurent que, s’ils avaient pris du plaisir, ils avaient aussi souffert dans la roue assistée de Michel. JH